lundi 22 mars 2010

M. Banal























Voici le centième M. Banal. À partir de maintenant, il publiera à un rythme irrégulier. Surveillez-le bien!